Axe Seine

Michel Segain

M. Segain : « Pourquoi pas imaginer des zones franches pour attirer de nouveaux trafics »

M. Segain : « Pourquoi pas imaginer des zones franches pour attirer de nouveaux trafics »

Fraîchement réélu à la présidence de l’Union maritime et portuaire de France, le Havrais Michel Segain se félicite de la nomination d’Annick Girardin comme ministre de la Mer ainsi que du maintien de Jean-Baptiste Djebbari aux Transports. Il les invite néanmoins à ne pas perdre de temps pour conforter la compétitivité des ports français.

 

G. Kindelberger (Sénalia) : « La voie fluviale représente 31 % de nos approvisionnements »

Le groupe céréalier Sénalia, qui opère depuis ses terminaux rouennais, vient d’officialiser un nouveau partenariat avec le transporteur fluvial SCAT-Davenne. Une opération, explique son directeur général Gilles Kindelberger, destinée à massifier ses approvisionnements par la voie fluviale pour les prochaines campagnes, alors même que le recours au mode ferroviaire est en net recul.

 

Les raffineries de l’Axe Seine au ralenti

La Normandie représente 39 % des capacités françaises de raffinage et approvisionne largement la région Ile-de-France. Avec la crise, les raffineries ont ralenti leur activité. Et surveillent l’état des stocks comme le lait sur le feu.

 
François Philizot

F. Philizot : « Il a fallu apprendre à travailler ensemble »

L’exercice de réflexion prospective porté par les agences d’urbanisme de la Vallée de la Seine, Seine Visions 2040, s’est conclu au Havre le 28 janvier 2020 en présence du délégué interministériel du développement de la Vallée de la Seine François Philizot qui évoque les discussions en cours sur le futur contrat de plan interrégional (CPIER) Normandie-Ile-de-France.

 

Un voyage-atelier pour imaginer la Vallée de la Seine de demain

L’Ecole nationale supérieure de paysage de Versailles et l’agence d’urbanisme du Havre ont organisé, les 3 et 4 décembre 2019, dans la cité océane un « voyage-atelier » autour de la thématique de « la Vallée de la Seine de demain ». Une action qui s’inscrit dans le cadre du contrat de plan interrégional Etat-Régions Vallée de la Seine.

 

La Seine, grande gagnante des JO ?

Parce qu’il sera un terrain olympique à part entière, transportera athlètes et touristes, acheminera des marchandises et évacuera des déchets, le fleuve verra son rôle mis en exergue pendant les JOP de Paris 2024. Avec des effets durables ?

 
Seine à Rouen

Où siègera le futur ensemble portuaire de l’Axe Seine ?

Alors que la mission de Catherine Rivoallon qui doit définir les contours du futur établissement public portuaire de l’Axe Seine issu de la fusion des ports se poursuit, des acteurs locaux se positionnent sans attendre pour accueillir son siège. Dernier en date, la communauté portuaire de Gennevilliers, qui a écrit à la préfiguratrice.

 

E. Le Meur : « Catherine Rivoallon effectue un travail de grande qualité »

Directeur général adjoint de Paprec en charge de l’Ile-de-France, président de la communauté portuaire de Gennevilliers, vice-président de Seine Port Union et président de Federec BTP, Erwan Le Meur se félicite de l’écoute dont témoigne, selon lui, Catherine Rivoallon et ses équipes, chargées de préfigurer la fusion des trois ports de l’axe Seine.

 
Top