Innovation

Un premier test dès 2023 pour la navette autonome Taxirail

Un premier test dès 2023 pour la navette autonome Taxirail

Le projet de navette autonome Taxirail actuellement à l'étude sur le territoire de Caux Seine Agglo (Seine-Maritime) entame une phase décisive en 2023 avec la réalisation prévue par le développeur d'un premier test grandeur nature dans le courant de l'année. La phase d'homologation pourrait, quant à elle, s'avérer longue et complexe.

 

Green river cruises passe à l’électrique

Le croisiériste parisien Green river cruises avait fait en 2020 le pari du solaire pour alimenter ses bateaux de tourisme. Une expérience peu concluante qui n’a pas dissuadé son dirigeant, Eric de le Hamayde, de passer l’ensemble de sa flotte à l’électrique en prévision des JOP de 2024.

 

Des bateaux autonomes sur la Seine dès 2024 ?

Le ministre délégué chargé des Transports, Clément Beaune, a dévoilé, à l’occasion du 2e Comité des mobilités qui s’est tenu le 14 décembre 2022, les trois lauréats de l’appel à projets lancé par VNF pour le développement de bateaux autonomes décarbonés dans l’optique des JOP de Paris 2024.

 

Green deliriver : objectif JOP 2024 pour la navette fluviale au biogaz

Les partenaires du projet Green deliriver ont renouvelé à l’occasion du salon des maires leur coopération sur le « retrofit » d’une navette fluviale fonctionnant au biogaz. Soutenu par GRDF et mis en musique par le groupe d’ingénierie Segula technologies, le projet doit être opérationnel pour la cérémonie d’ouverture des JOP 2024.

 

Des drones pour suivre les déchets plastiques dans l’estuaire de la Seine

La société normande DAE System intervient dans le cadre d’un projet initié par le GIP Seine-Aval de détection et de suivi des déchets plastiques dans l’estuaire de la Seine. Grâce au recours à une solution de drones à RFID active, elle trace les déchets pour mieux comprendre les dynamiques de circulation et d’accumulation le long des berges.

 

Le port de Rouen cherche à exploiter ses sédiments de dragage

Le port de Rouen a lancé fin avril 2022 un nouveau projet de recherche portant sur la valorisation des sédiments de dragage de l’estuaire amont. A travers ce projet Sediseine, qui fait écho à la démarche Sedinnove en cours dans l’estuaire aval, la direction territoriale rouennaise d'Haropa port entend faire émerger de nouveaux débouchés pour ces matériaux issus de l’entretien du chenal.

 

Selfee joue la carte de l’indépendance énergétique territoriale

La start-up francilienne a réalisé en février 2022 une levée de fonds de 1,5 million d'euros. La deuxième en à peine un an qui doit notamment lui permettre, depuis son établissement rouennais, de déployer plus largement sur l’axe Seine sa solution « d’autoconsommation territoriale d’électricité à prix local ».

 

Une navette fluviale autonome en développement à Caen

La société Neac-Industry a entamé les premiers tests grandeur nature de sa navette fluviale électrique autonome sur le canal de Caen. Alain Alliot, son dirigeant, veut s’appuyer sur ce démonstrateur pour proposer une solution validée 100 % française à l’occasion des Jeux olympiques de Paris 2024.

 

Appel à projets Draccare : 3 innovations normandes soutenues

Lancée en mai dernier, la 4e édition de l’appel à projets Draccare (Développement régional d’action collective pour l’appui et le renouvellement de l’économie) propose une subvention de 1,5 million d'euros répartie sur 18 projets autour de deux thématiques : l’innovation et les compétences. Dans le premier volet figurent notamment trois projets soutenus respectivement par la filière aéronautique normande (NAE), NextMove et la CCI de Rouen.

 

Le normand Solcera innove dans les céramiques hautes performances

Lauréat du fonds d’investissements territoires d’industrie, Solcera investit pour développer des céramiques hautes performances innovantes destinées à l’optique et la photonique dans le domaine de la défense. Implantée à Evreux (Eure) depuis 1962, elle inaugure prochainement un bâtiment dédié à ces activités de pointe.

 

Naissance du Centre d’innovation drones Normandie

La filière aéronautique normande, accompagnée par Le Havre Seine Métropole, l’Université du Havre et un pool d’entreprises du secteur des drones, ont porté en décembre 2020 sur les fonts baptismaux le Centre d’innovation drone Normandie. Objectif : accélérer la recherche et les expérimentations pour faire de la Normandie une terre d’excellence dans le domaine des drones.

 
Top