76

Le terminal céréalier rouennais Soufflet-Socomac1 fait peau neuve

Le terminal céréalier rouennais Soufflet-Socomac1 fait peau neuve

Le port de Rouen a engagé en début d’année le chantier de modernisation du terminal céréalier de Canteleu, exploité par le groupe Soufflet. But de l’opération : gagner un mètre de tirant d’eau au niveau de la souille du terminal pour accueillir des navires de type Panamax.

 

Le port de Rouen dessine le « chenal intelligent » de demain

Le chantier d’approfondissement du chenal à peine achevé, le port de Rouen veut se projeter sur la prochaine décennie en anticipant les problématiques du futur : utilisation des données, navires autonomes, aide à la navigation… Aucune piste ne sera écartée pour dessiner le « chenal intelligent » de demain.

 
Christian Boulocher

C. Boulocher : « Nous continuons de servir la demande »

Le président de l’Union portuaire rouennaise (UPR) Christian Boulocher évoque les premières heures du confinement décrété par le gouvernement. Entre maintien de l’activité et crainte d’un ralentissement qui semble inéluctable, les entreprises portuaires s’organisent.

Un accord de place au Havre pour soutenir la filière conteneurs

Les acteurs portuaires havrais ont signé avec l’autorité portuaire, le 2 mars 2020, un accord de place destiné à atténuer l’impact des mouvements sociaux récents sur la filière conteneurs. Un soutien financier à hauteur de 3 millions d'euros qui vise à créer un véritable « choc de relance » pour une filière durement touchée.

 

Municipales : à Rouen, objectif métropole !

Le scrutin municipal de mars 2020 semble plus indécis que jamais à Rouen. L’émancipation d’EELV additionnée à l’émergence d’un candidat « de la société civile » adoubé par LREM pourront-ils modifier les équilibres d’une métropole traditionnellement pilotée par la gauche ?

 

Les lauréats de l’appel à projets « Réinventer le Havre » dévoilés

Le maire du Havre Jean-Baptiste Gastinne a dévoilé, le 10 décembre 2019, les noms des sept lauréats de l’appel à projets « Réinventer Le Havre ». Au programme de ce vaste projet de réhabilitation au cœur du centre historique, près de 300 logements neufs, des nouveaux commerces et des bureaux, mais aussi une résidence séniors, un hôtel 4 étoiles Radisson et un lieu de culture et de divertissement centré autour de l’identité maritime de la ville. Le tout pour un volume estimé de 120 millions d'euros de travaux.

 
Top