Interviews

Olivier Jamey (CPP): « C’est un moment d’histoire pour le fleuve »

Olivier Jamey (CPP): « C’est un moment d’histoire pour le fleuve »

A quelques jours de l'ouverture des JOP 2024, le président de la Communauté portuaire de Paris, Olivier Jamey, se dit fier du "travail d'équipe" réalisé ces derniers mois par les entreprises fluviales engagées dans la cérémonie d'ouverture des Jeux de Paris qui va se dérouler le 26 juillet prochain.

 

Manuel Gaborieau (Haropa) : « La Chine reste la destination n°1 »

La campagne céréalière 2023-2024 qui s'est achevée le 30 juin dernier restera comme un bon millésime pour Haropa port et les opérateurs céréaliers de la place de Rouen, avec 8,7 millions de tonnes traitées. Un chiffre en progression de + 1,8 % sur un an dont se félicite Manuel Gaborieau, responsable développement céréales, agro-industrie et engrais chez Haropa port.

 

F. Folliot (NAE): « La vraie difficulté n’est pas tant de prendre des commandes que de savoir comment faire pour les honorer »

La filière aéronautique, spatiale et défense normande (Normandie AeroEspace) accompagne du 17 au 21 juin une délégation d'une vingtaine d'entreprises de la région au salon international Eurosatory qui se tient au parc des expositions Paris-Nord Villepinte. La directrice générale de NAE, Fabienne Folliot, rappelle les principaux enjeux de cette présence pour les PME normandes.

 

K. Danaradjou (Haropa port): « Aujourd’hui la demande foncière est plus forte que l’offre »

Cinq sites situés sur le domaine portuaire de Haropa port ont été labellisés "Clé en main France 2030". Un dispositif destiné à accélérer la réindustrialisation en permettant de réduire les délais d'implantation. Un atout pour le port de l'axe Seine dont les terrains attisent la convoitise des acteurs économiques soucieux de leur décarbonation, explique Kris Danaradjou, directeur général adjoint au développement de Haropa port.

 

G. Kindelberger : « Tout le monde est d’accord pour dire que l’axe Seine n’est pas suffisamment utilisé »

Directeur général du groupe Sénalia et président de l'Union portuaire rouennaise (UPR), Gilles Kindelberger s'est exprimé à l'occasion de l'événement Multimodalité axe Seine organisé par LSN sur deux sujets majeurs pour l'économie portuaire rouennaise et même normande : le développement de la filière conteneurs à Rouen et l'impact de la liaison Seine-Escaut sur les acteurs normands du fluvial à horizon 2030.

 

I. Leriquier-Lajeunie (PSN) : « Nous avons vocation à créer du lien »

Isabelle Leriquier-Lajeunie a pris en juillet dernier la présidence de Paris Seine Normandie (PSN), une association qui réunit les réseaux consulaires normands et franciliens. Après avoir beaucoup consulté, elle dévoile aujourd'hui les premiers contours d'une feuille de route qui doit impulser une nouvelle dynamique autour de l'axe Seine.

 

F. Robinet-Guentcheff (LSN) : « Utiliser le ferroviaire et le fluvial doit devenir une habitude »

Le 28 mai 2024 se tiendra la journée Multimodalité axe Seine au Kindarena à Rouen sur le thème « Accélérons la décarbonation ». Florence Robinet-Guentcheff, directrice générale de Logistique Seine Normandie, qui organise l’événement avec différents partenaires, présente la démarche et fait le point sur leviers et freins du report vers le fleuve et le fer.

B. Le Sueur : « L’histoire de la Seine est méconnue du grand public »

Historien et professeur honoraire de l’Université de Cergy-Pontoise, Bernard le Sueur publie un livre baptisé « Mise en Seine » (Le Pérégrinateur) qui raconte l’histoire du fleuve et l’évolution de la relation des habitants avec lui. Auteur de nombreux ouvrages sur les cours d’eau français et ancien responsable du service d’animation pédagogique du musée de la batellerie de Conflans-Sainte-Honorine, il a développé le concept de flurbanisation pour caractériser le mouvement actuel de reconquête des berges par les villes.

V. Laudat (CCI Normandie) : « Tout avance et nous, nous sommes en stand-by »

Alors que le président de la métropole de Rouen, Nicolas Mayer-Rossignol, réaffirme son opposition au projet autoroutier de contournement est du territoire, le président nouvellement élu de CCI Normandie, Vincent Laudat, s'inquiète des conséquences économiques que font peser les atermoiements de l'Etat sur ce dossier comme sur celui, tout aussi stratégique, de la LNPN.

 

A. Brennetot : « Les propositions d’Antoine Grumbach ont permis de décloisonner l’imaginaire territorial »

Professeur des universités en géographie politique et aménagement, directeur du département de géographie de l'université de Rouen Normandie, Arnaud Brennetot est intervenu lors d'une récente journée d'études consacrée à la Seine, organisée par l'Académie des sciences, belles lettres et arts de Rouen, sur "60 ans d'expériences hétérogènes" en matière d'aménagement. Il livre un constat éclairant sur la structuration de l'axe Seine durant les dernières décennies.

 
Top