Portraits

Les portraits des acteurs de la Vallée de la Seine.

Philippe Prevel, moteur d’innovation

Après une longue carrière chez Renault, Philippe Prevel continue de suivre les innovations du secteur automobile à la présidence de Nextmove. Avec une vision qui va de la R&D aux besoins des clients.

 

Catherine Cornu, une pionnière à la barre

Ancienne présidente de la station de pilotage de la Seine, Catherine Cornu a repris le service actif en 2019 par goût pour l'aventure et passion pour ce métier aussi indispensable que particulier, dont elle aura été la première et longtemps la seule représentante féminine en France.

 

Jean-Michel Genestier, scientifique de la logistique

Le maire du Raincy et conseiller métropolitain du Grand Paris délégué à la logistique est actuellement bien occupé dans la perspective des Jeux de Paris 2024 qui posent quelques défis en termes de livraison. Il ne perd toutefois pas de vue les projets en cours sur l'axe Seine.

 

François Guillotte, metteur en Seine

Architecte de formation, photographe et plasticien ayant partagé sa vie entre Paris et Le Havre, François Guillotte, par images interposées, se fait l'avocat de l'amont du fleuve, trop longtemps délaissé à son goût.

 

Pascal Givon, du flair et des convictions

Cofondateur de Now coworking, développeur d'espaces de coworking "premium" en France, Pascal Givon s'appuie sur une fibre entrepreneuriale bien ancrée pour faire aboutir ses projets au gré de ses intuitions et de ses envies. Il s'apprête à inaugurer en juin à Rouen un lieu de restauration "unique" au dernier étage du hangar 105 qui accueille en bord de Seine le dernier né des espaces de coworking de l'entreprise rouennaise.

 

Brice Vatinel, une histoire de famille et de port 

A la tête de l'entreprise familiale éponyme, Brice Vatinel préside aussi le Syndicat des transitaires et des commissionnaires en douane du Havre et de la région (STH). Ce Havrais prône l'ouverture et le dialogue et rêve d'une place portuaire forte et pacifiée.  

 

Dominique Perrault, architecte underground

Il est l’homme de la BNF. Il sera celui du Village olympique. Entre Séoul, Pékin ou Paris, l’architecte star à la tête d’un petit empire, propage sa vision : une architecture ancrée au sol, voire souterraine, selon son concept de "villes-racines".

 

Barbara Gomes, du syndicalisme à la mairie de Paris

L’élue parisienne, en charge de l’encadrement des loyers, des plateformes locatives et de la protection des locataires, a fait son entrée sur la scène politique en 2020 au côté de Ian Brossat, alors adjoint au logement. Né dans une famille de travailleurs modestes, mûri dans les rangs de la CGT et éprouvé dans l’hémicycle du Conseil de Paris : son engagement impressionne autant qu’il inspire.

 

Jean-Baptiste Gastinne, un historien engagé

Le premier adjoint au maire du Havre, premier vice-président de la communauté urbaine Le Havre Seine-Métropole, vice-président de la région Normandie est aussi un enseignant d’histoire et de géographie passionné.

 

Catherine Kersual, du barreau au perchoir du Ceser

Catherine Kersual a succédé début janvier à Jean-Luc Léger à la présidence du Ceser Normandie. L'avocate rouennaise, impliquée de longue date dans les organisations de défense des consommateurs, connaît bien la maison où elle officie depuis 2016 après avoir siégé, avant la fusion des deux régions, au Ceser de Haute-Normandie.

 

Alexandre Florentin au chevet de Paris à 50°

Le conseiller de Paris (Génération écologie) a présidé la mission transpartisane Paris à 50°C dont le rapport visualise une réalité terrifiante à laquelle la Capitale doit se préparer. Avec cette mission d’information et d’évaluation, le trentenaire, qui ne s’était pas préparé à la politique, y a fait une entrée remarquée.

 

Sarah Balluet, l’esprit de compétition

Elue début décembre à la présidence du Medef Rouen Métropole, Sarah Balluet est devenue la première femme à présider l'organisation patronale dont elle doit prendre officiellement les rênes le 11 janvier 2024. Un nouveau mandat pour cette avocate de 43 ans, très engagée dans le milieu sportif local.

 

Axel Dauchez – Businessman repenti

Diplômé de Polytechnique, l’homme a travaillé dans de grandes entreprises avant de reprendre son destin – et celui de l’humanité ? – en main. Il y a six ans, il fonde Make.org, un organisme qui veut remettre la démocratie au cœur de la société.

 

Hervé Bonis, l’appel du large

Double président de l'Union maritime et portuaire du Havre (Umep) et de Seine port union, Hervé Bonis s'est forgé un parcours à l'international après avoir quitté la profession d'expert comptable. Un choix comme une évidence qui l'a conduit à voyager à travers le monde sans jamais perdre ses attaches avec la cité océane.

 

Marie Dupuis-Courtes, objectif Rouen 2028 !

Dirigeante d'entreprise et présidente de l'association qui porte la candidature rouennaise pour devenir Capitale européenne de la culture en 2028, Marie Dupuis-Courtes s'est engagée avec passion dans cette aventure qui connaîtra son épilogue le 13 décembre prochain. Un rendez-vous qu'elle aborde avec détermination et confiance.

 

Arnaud Dauxerre, mission « Chapelle Darblay » impossible ?

De l'aveu même des premiers concernés, la projection jeudi 23 novembre 2023 au cinéma l'Omnia à Rouen du film "L'usine, le bon, la brute et le truand" (consacré au duo de syndicalistes et au représentant du personnel de la papeterie Chapelle Darblay) marque une étape, mais pas encore l'épilogue, d'une aventure industrielle qui s'écrit en pointillés depuis la fermeture du site en 2019. En première ligne de la mobilisation en faveur de la poursuite de l'activité du site, Arnaud Dauxerre aura été - et est toujours - au coeur de ce combat contre la désindustrialisation de la Vallée de la Seine.

 
Top