Cosmetic Valley : une ambition renouvelée pour ses 25 ans

Le pôle de compétitivité Cosmetic valley, dédié à l’industrie de la parfumerie et de la cosmétique, a présenté, le 6 juin 2019, une nouvelle feuille de route à l’occasion du renouvellement de sa labellisation.

Avec 45 milliards de chiffre d’affaires annuel, la filière – qui compte près de 250 000 salariés et 3 200 entreprises en France – est le deuxième contributeur de la balance commerciale du pays. Le cluster, fondé en 1994 et implanté jusqu’ici dans les régions Centre, Normandie et Ile-de-France, va prendre une dimension nationale, voire internationale.

« Cosmetic valley est une marque connue dans le monde entier », a affirmé Marc-Antoine Jamet, son président, lors de la présentation de sa nouvelle feuille de route. La stratégie du pôle qui compte 620 adhérents repose désormais sur cinq piliers :

  • mobiliser les énergies autour de made in France ;
  • rayonner et conquérir ;
  • s’engager et agir ;
  • internationaliser et déployer ;
  • innover et inventer pour une croissance durable.

« Cosmetic valley est une marque connue dans le monde entier », considère Marc-Antoine Jamet, son président. © JGP

En matière d’innovation, Marc-Antoine Jamet estime nécessaire d’agir dans deux directions : les mutations digitales et la réussite de la transition écologique. Cosmetic valley « encourage » ainsi la R&D avec 350 projets labellisés cette année. Concernant l’environnement, le président du pôle de compétitivité a rappelé « la capacité à travailler avec l’Axe Seine et Haropa, notamment pour le recyclage des flacons ou des cartons dès l’entrée dans le port ».

La nouvelle dynamique sera portée par Christophe Masson qui a pris la direction générale en janvier 2019 après dix ans du pilotage de la stratégie de recherche et innovation de Cosmetic valley.

Sur le même sujet

Top