Energie

Le fuseau de moindre impact de la future ligne normande de 400 000 volts dévoilé

Le fuseau de moindre impact de la future ligne normande de 400 000 volts dévoilé

A l'issue d'une double concertation menée ces derniers mois auprès du public et des élus concernés, les fuseaux de moindre impact des ouvrages électriques que RTE va devoir construire dans l'Eure et en Seine-Maritime ont été entérinés à l'occasion de la réunion de l'instance locale de concertation qui s'est tenue mercredi 10 avril.

 

Green river, un démonstrateur pour produire de l’énergie dans les ports

Soutenu dans le cadre du CPIER vallée de la Seine, le projet de démonstrateur Green river porté par l'école d'ingénieurs Builders, Haropa port et l'Université de Caen, a été mis à l'eau mercredi 10 avril 2024 dans le port de Honfleur. But de l'opération : permettre à termes aux navires à quai de produire leur propre électricité.

 

Lhyfe va installer au Havre un électrolyseur de 100 MW pour produire de l’hydrogène vert

Le projet de l'entreprise Lhyfe rendu public lundi 18 mars lors des Rencontres de l'Axe Seine va venir compléter à horizon 2028 un dispositif régional déjà conséquent qui promet avant la fin de la décennie la mise à disposition pour les industriels de la région d'une capacité cumulée de production d'hydrogène renouvelable de l'ordre de 800 MW dans la vallée de la Seine.

 

La SEM Aser investit dans des projets d’ombrières de parking près du Havre

Associée au développeur See you sun et à l'investisseur Energie partagée investissement, la SEM Axe Seine énergies renouvelables a mis sur pied la société de projet Aser ombrières express qui se fixe pour ambition de solariser des parkings extérieurs dans des communes de la vallée de la Seine. Un premier projet doit voir le jour à Octeville-sur-Mer début 2025.

 

Verso energy va implanter à Rouen un site de production d’hydrogène décarboné

Le groupe Verso energy prévoit de mettre en service à horizon 2029 sur le domaine portuaire rouennais une unité de production d'hydrogène bas-carbone couplée à une unité de production de carburants de synthèse. A l'heure où la phase d'études préalable à la concertation s'engage, l'énergéticien anticipe un investissement de l'ordre de 500 millions d'euros.

 
Top