Des flux avec l’Ile-de-France supérieurs à ceux entre Caen, Le Havre et Rouen

Une étude sur les flux de mobilité entre les principaux pôles urbains de Normandie rapporte que les déplacements les plus importants de la région sont réalisés entre Rouen et Paris et que l'estuaire de la Seine joue un "net rôle de coupure géographique".

 

Sur le même sujet

Top